LE PROCESSUS STRATÉGIQUE

LA PRÉPARATION

 

Cette étape est cruciale dans le processus puisque les stratégies élaborées ne pourront être meilleures que l’information ayant servi à les définir.

Il s’agit, à cette étape, d’élaborer deux diagnostics. Le premier diagnostic sur l’environnement interne établira les forces, les faiblesses et les secteurs d’excellence de l’entreprise. Le diagnostic sur l’environnement externe de l’entreprise établira les occasions d’affaires de même que tout ce qui représente une menace pour l’entreprise à court ou moyen terme.

 

 
Pour élaborer ces deux diagnostics, plusieurs outils sont utilisés :

  • Entrevues avec l’équipe de direction.
  • Questionnaires à compléter.
  • Analyse des ventes et des rapports financiers.
  • Visite des installations.
  • Balisage (benchmarking) avec l’industrie.
  • Sondage auprès de la clientèle.
  • Etc…

DÉMARCATION STRAGECO

 

La segmentation croisée des ventes et des marges est un outil unique et très éclairant mis au point par Strageco. La confidentialité des réponses faites aux questionnaires (et au sondage) est assurée puisque les résultats sont présentés sans que la direction puisse apparier les réponses à leurs auteurs. Cette façon de faire permet aux employés et aux clients de dire des choses qu’ils n’auraient peut-être pas dites à visage découvert et ce sont souvent ces informations “sensibles” qui sont les plus pertinentes pour l’exercice stratégique …

LA RETRAITE FERMÉE

 

Lors de cette étape, toute l’équipe de direction se réunit à l’extérieur de l’entreprise pendant deux jours afin d’élaborer collégialement la stratégie de développement de l’entreprise.

 
L’équipe est informée des diagnostics interne et externe qui ont été élaborés et valide du même coup la pertinence de ceux-ci.
Voici comment se déroule cette étape :

  • Mise à niveau de l’équipe (validation des diagnostics).
  • Réflexion stratégique (évaluation de différents scénarios de développement possibles).
  • Orientation stratégique (choix d’un scénario : stratégie dominante).
  • Élaboration de 3 ou 4 enjeux majeurs.
  • Élaboration de la vision, de la mission et des valeurs corporatives.

DÉMARCATION STRAGECO

 

Utilisation de la méthode Edward de Bono qui fait en sorte que tous les participants sont au même niveau (ceux qui ont un caractère dominant ne peuvent écraser les autres et les forcer à se rallier à eux). Utilisation des pistes Océan Bleu (pour la démarcation), utilisation de la méthode Parker (pour les enjeux critiques). La stratégie dominante est choisie en fonction des secteurs d’excellence et non de façon aléatoire comme c’est trop souvent le cas. Conséquemment, vision et mission sont définies à la fin de l’exercice et non au début.

LE PLAN STRATÉGIQUE

 

Une fois l’orientation, les stratégies et les enjeux définis, l’équipe se réunit de nouveau pour élaborer un plan d’action.

 
Encore une fois, le travail en “silo” n’ayant pas sa place, la méthode collégiale est de mise.
Chaque département se synchronise avec les autres pour réaliser les stratégies et les objectifs retenus en élaborant une série d’actions concrètes.

  • Chaque action est mesurable.
  • Chaque action a un responsable.
  • Chaque action a un échéancier précis.
  • Le plan d’action global tient sur une seule page.

DÉMARCATION STRAGECO

 

Contrairement à la croyance populaire, je considère qu’un bon plan d’action est un plan d’action qui compte très peu d’actions. Autrement, on disperse ses ressources et les résultats sont souvent mitigés. Par contre, il faut savoir choisir les actions qui, en termes de hockey, vont “scorer”. Beaucoup de mes clients me disent que mon apport est déterminant lors de cette rencontre de plan d’action.

Réseaux sociaux

Coordonnées

2875 avenue du Cosmodôme, suite 901 Laval, Québec, H7T 0E3

r.mourand@strageco.ca

(450) 934-3003